Lundi 24 mars 1 24 /03 /Mars 10:55

 043

 

                                                      Samedi 17 avril 2010

 

13.50 h. je suis devant le centre commercial dans ma petite robe, je ne porte rien d’autre. Après quelques minutes d’attente je vois une grosse voiture noire arriver, je la regarde et deux coups de klaxon retentissent, c’est le signal, j’ai le trac. Je m’approche, ouvre la portière arrière « Celia » ? oui répondis-je, « monte et prend place nous avons de la route » me dit il, un homme grand aux lunettes noires est au volant, c’est Mr.M . Je prends place en prenant soin de relever ma robe et m’assied cul nu sur la banquette, je baisse le visage. Mr.M est une personne qui a pris contact avec mon Maître pour me louer pour une soirée avec quelques amis. Maître a accepté. Mr.M voulait me voir avant la dite soirée afin de faire quelques achats pour la soirée ( enfin surtout pour moi ).

Nous voilà donc en route pour je ne sais où. Malgré le visage baissé je vois par la fenêtre que nous prenons la sortie vers une grande ville, après une vingtaine de minutes, Mr.M stationne la voiture, je ne bouge pas. Élégamment, il vient m’ouvrir la porte et me dit « tu marcheras derrière moi regard bas » Je réponds « bien Mr.M » Nous avançons après quelques minutes nous entrons dans un magasin, je suis étonnée, c’est un magasin d’animaux, nous avançons puis il s’arrête au rayon chiens, « regarde » me dit il , il y a des colliers je vais t’en offrir un, il me montre 2 colliers en cuir avec un anneau et me demande lequel je préfère, je lui réponds que son choix sera le bon, il insiste et me dit « non choisis le ! » il y a un étroit et un plus large, je choisis le plus large, « voyons maintenant pour une laisse » me dit-il, Il en voit une en chaîne et me dit que celle la fera l’affaire, je lui dit que oui. Il me répond ne pas m’avoir demandé mon avis. Je baisse le regard. Nous arrivons à la caisse et là Mr.M a demandé à la caissière d’ôter les étiquettes et ensuite Il lui a demandé de me mettre le collier, j’étais surprise et rouge de honte, la caissière a refusé en lui demandant s'il allait bien, je riais en moi-même et nous sommes sortis du magasin sans un mot. A la sortie, il m’a passé le collier au cou, sans la laisse. Nous avons continué quelques minutes à marcher, moi toujours derrière lui et sommes entrés dans un sex-shop, il me dit « regarde à présent ». Je le suis toujours et nous passons devant des martinets et fouets, il regarde, prend les paquets, les remet et en choisis un. Il me dit ensuite qu’il me fallait une robe pour la soirée, nous nous sommes rendus au rayon lingerie et nous arrêtons devant les tenues de soubrettes, il en choisi une et me dit de l’essayer, je la prend et me dirige vers la cabine, j’entre et ferme le rideau, «  laisse ouvert que je te vois » me dit-il, j’obéis, ôte ma petite robe et met la tenue, je me vois dans la glace et me trouve ridicule, il s’approche et me dit qu’il n’aime pas, enlève la, je la lui remets et il part en choisir une autre, qui ne lui plait pas non plus et comme cela 4 ou 5 fois je ne sais plus, rien ne lui plaisait. Pour finir, il est tombé sur une simple petite jupe noire avec le tablier en dentelle blanche et deux bandes de tissus  blanches à nouer par derrière, « et bien voilà ce que je cherchais, c’est parfait ça !  rhabille  toi ! » Je remis ma robe et le suivis. Il a encore acheté 3 godes de différentes tailles et un plug. Je commence vraiment à stresser pour la soirée en voyant tout cela.

Nous sommes sortis et avons regagner la voiture, une fois installée à nouveau cul nu sur la banquette, avant de démarrer, il s’est retourné vers moi , je ne le regardait pas bien entendu, et il m’a dit « Celia, ton Maître t’a très bien éduquée, et en plus tu es très belle, nous allons passer une superbe soirée »

Il démarra et me raccompagna au centre commercial, en cours de route, il m’a demandé de relever le devant de ma robe afin d’entrevoir ma chatte, j’obéis et écartais un peu les cuisses afin qu’il puisse voir via son rétroviseur, il m’a dit qu’il était ravi qu’elle soit rasée et que ses invités apprécieraient. Arrivés, il s’est garé, m’a demandé d’ôter le collier et de le lui remettre. Ensuite il m’a dit qu’il viendrait me reprendre au même endroit le samedi suivant à 19.30 h. que je devrais porter une mini jupe venant au ras de mes fesses et un chemisier transparent sans sous-vêtements, sous un long manteau et  des escarpins noir.

Je lui répondis que je serais là. Il me dit encore compter sur ma discrétion quand aux gens que je risquerai peut-être de reconnaître lors de la soirée.

Il sortit et vint m’ouvrir la portière, puis il me baisa la main ( on m’a jamais faite cela ! ).

Puis il repartit.

Voilà mon entrevue avec Mr.M ce samedi , Maître.

sOumise celia

 

 

 

 

 044.JPG

 

 

 

 

 

Par Mc son Maitre - Communauté : Au royaume des salopes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Images Aléatoires

  • soum.16.
  • 005
  • cedric
  • velo12
  • soum.09.

Calendrier

Février 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
<< < > >>

Derniers Commentaires

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés